AYMONIS

Posté dans : BLOG | 8

 

14 février 2017


 

C'est fou le pouvoir évocateur que peuvent avoir certains patrons !

Pendant toute la confection de la nouvelle pépite créée par Les P'tites Sapes,
j'ai fredonné AYMONIS, la célèbre chanson des Beatles.

Bon d'accord, les 4 garçons dans le vent n'ont jamais écrit cette chanson...

Mais ils auraient pu tant cette petite merveille s'inscrit bien dans l'esprit des sixties
avec sa coupe ample, ses empiècements froncés digne des modèles McCall's ou Simplicity,
ses poches aaaaaahhhhhh ces grandes poches plaquées à la Courrèges...

Moi qui suis naturellement attirée par tout ce qui est un peu vintage, 
c'est peu de dire combien j'ai été séduite par ce patron.

Mais Aymonis est bien plus que ça et il suffit d'aller sur le blog de Virginia
pour se rendre compte que le choix du tissu peut complètement changer le look de cette petite veste.

Pour ma part, j'ai longtemps hésité devant mon armoire à tissus entre une gabardine légère et un velours ras un peu plus chaud.
J'ai finalement choisi de coudre une version printanière en gris et moutarde, ce n'est que partie remise pour le velours.


Patron Les P'tites sapes - modèle Aymonis
Gabardine gris acier Little Fabrics, velours babycord moutarde Cousette et batiste Angèle Atelier Brunette


 

L'un des points forts d'Aymonis, ce sont ces empiècements froncés
qui forment à la fois le haut du vêtement et les manches sur le devant et le dos.

Et c'est là toute la magie de la couture, 
le rendu final ne se dévoile qu'au fur et à mesure du montage de la veste.

Toutes les pièces s'emboitent à merveille, et même si certaines étapes demandent un peu de précision,
comme la fermeture des pinces épaules, la confection se fait facilement grâce aux explications très détaillées du patron.

Le patron offre 3 formes de cols différents, un col rond, un col Claudine ou, celui que j'ai choisi de coudre, un col montant.

Cette version est parfaite pour jouer avec les matières et les couleurs.

Tout comme l'intérieur du vêtement, qui donne matière à s'amuser, si on aime soigner les finitions.

Et bien sûr, je m'en suis donné à cœur joie.

Le modèle est doublé avec une doublure libre au bas du vêtement qui permet une aisance de mouvement.

Elle est montée sur parementure que j'ai passepoilée pour souligner le bel arrondi de la forme.

Comme préconisé dans les explications, le haut du vêtement et les manches
sont faits dans une "vraie" doublure glissante à bulles grises, pour faciliter l'enfilage.

Le bas de la doublure est bordé d'un biais Constellation Frou-Frou.
Il vient se juxtaposer à l'ourlet de la veste et est retenu à cette dernière par quelques points à la main
sur le bord des pattes de boutonnage, pour une finition au top (Virginia a pensé à tout !)

J'ai cousu Aymonis en 8 ans, mais j'aurais pu rallonger un chouilla les manches,
j'aime bien qu'elles descendent jusqu'à la naissance du pouce quand les températures sont encore fraiches.

D'ailleurs, une fiche technique est prévue à la fin du patron pour adapter la longueur des manches
sans perdre le joli revers très pro sur l'intérieur.

Et enfin, le clou du spectacle !

Le détail auquel je ne pouvais pas rester indifférente, hé oui les poches, vous le savez, c'est ma grande passion !

Ces poches en relief, joliment travaillées, qui semblent juste posées sur le vêtement.

Ces revers doivent normalement être retenus par des boutons mais,
comme c'est souvent le cas lorsque je pioche
dans le trésor légué par ma grand-mère,
je n'avais que trois de ces merveilleux boutons-bijoux que je voulais utiliser
pour fermer la veste et aucun autre qui aurait pu y être assorti.

Je me suis longtemps creusée la cervelle à la recherche d'une solution
et je dois dire que l'option broderie machine me plait beaucoup.

J'adore cet effet de relief du velours moutarde
comme un passepoil autour de la poche.

Allez vite découvrir ce nouveau merveilleux patron AYMONIS chez Les P'tites Sapes.

Merci Virginia pour ta confiance.


 


VOUS AIMEREZ AUSSI...


 

8 réponses

  1. Belinda
    | Répondre

    waouh <3

  2. Delphine
    | Répondre

    OMG!!!!!!!!!!!!!!!!!! c’est canon!!!!
    tous ces détails… une merveille!

  3. les ptites sapes
    | Répondre

    Oh oh! ton close up sur IG m’avait mise en appétit, et je ne suis pas déçue, une jolie recette pour une mignonnerie délicieuse!

    C’est à mon tour de jalouser un de tes points broderies machine, celui-ci est d’enfer et je l’ai paaaaasssss!!!

  4. les reloux
    | Répondre

    wouaahouuuuu !! elle est absolument superbe Véro !! ♥♥

  5. Bobinettes de Fa
    | Répondre

    Oh mais quelle splendeur et quelle douceur !!! Ta veste Aymonis est une véritable ode au printemps qui se rapproche .

  6. 2etoiles
    | Répondre

    Qu est ce que c est beau!! Et si delicat!! Waouh…j en suis bouche bée!

  7. Viviane
    | Répondre

    Ta version est superbe ! Et tes finitions parfaites ! Ce modèle est vraiment une pépite !

  8. AxelleC
    | Répondre

    Très jolie, avec des détails charmants comme tout !

Répondre